Les gars du coin
Dernières lectures , Essais , Sociologie / décembre 22, 2020

Nicolas RENAHY. Les gars du coin : enquête sur une jeunesse rurale, Paris : La Découverte, 2005, 284 p. (Textes à l’appui) Livre issu d’une enquête de terrain de plus de dix ans mené dans une commune rurale de Bourgogne. Enquête participative auprès d’un groupe d’amis et de leurs proches. Nicolas RENAHY étudie les perspectives de la jeunesse rurale dans un contexte de recomposition économique, de désindustrialisation, de marginalisation progressive de la classe ouvrière. La commune de Foulange (nom fictif) fut le site d’implantation d’une grande entreprise industrielle qui employait – dans un système paternaliste – les gens de la commune, de génération en génération. Ce paternalisme « fixait » les populations sur place et constituait un horizon de stabilité qui permettait aux familles de se projeter. Constitution aussi d’une culture ouvrière marquée par des lieux de socialisation (le club de football), une organisation de la cellule familiale marquée par la prédominance du modèle de la femme au foyer et de l’homme au travail (ouvrier). Fermeture de l’usine en 1981 et création de deux nouvelles industries quasiment dans la foulée : une entreprise de fonderie employant essentiellement une main-d’œuvre masculine et une entreprise de câblerie employant essentiellement une main-d’œuvre féminine. Ces deux…